NYLON-MODE

Lieu unique

16 Janvier 2011, 17:58pm

Publié par Gentleman W.

Il y a toujours ces lieux intermédiaires, comme des traits d'union sans utilité, entre deux transports. Une salle d'attente et ses courants d'air, les tunnels du métro, ici point d'arrêt mais du passage, une vie grouillante sans raison, des mouvements ordonnés dans un chaos de croisements d'évitements, une passerelle extérieure et son vide dessous, son vide au-dessus infini vers les nuages. Rien souvent sauf une ou deux lumières sales pour un éclairage douteux, une ambiance de film, mais un sentiment de vide associé.

Au loin, sur cette passerelle des bâtiments ternes, un peu tristes, symboles des années de construction intensives, des immeubles vieillots depuis leur première pierre, restés dans le noir et blanc. Là-bas au bout un point noir, un de plus mais il bouge, semble venir vers vous.

Votre regard baisse vers vos pas sur ce béton fendillé, humide et gris.

Et soudain, le soleil, une femme, un rayon de lumière en trench, les cheveux défaits, comme sortie d'une bataille ou d'un combat d'amoureux sous la couette.

Des jambes divines, des chaussures glamour et un autre détail féminin pour les passionnés de féminité.

 

tumblr_ldpa0kGM5m1qe8lnho1_500.jpg

 

Vous la croisez.

La journée et le paysage n'est plus le même.

 

 

Nylonement

Commenter cet article